Encore des nouveautés chez les cichlidés sud américains.

Deux nouvelles espèces et un peu de lumière sur un genre mal connu.

cichlidé d'amérique du sud Gymnogeophagus

La première publication concerne le genre Australoheros , un genre peu maintenu chez les cichlidophiles, décrit récemment, déjà riche de 30 espèces mais compliqué d’un point de vue taxinomique y compris par les spécialistes. Willem Heins nous a parlé de ces poissons dans un article publié en deux parties dans la RFC (n° 333 et 334) . Il commente notamment la validité des nombreuses espèces décrites du sud du Brésil aux alentours de Rio de Janeiro dans la dernière décennie. La nouvelle publication propose la mise en synonymie de nombreuses espèces et ce qui est intéressant c’est qu’elle est signée des descripteurs de ces espèces. 
A réserver pour les amateurs de casse tête ! Elle est disponible en ligne à cette adresse : Phylogeny and species delimitation based on molecular approaches on the species of the Australoheros autrani group
 
Le sud du continent est encore à l’honneur car un Gymnogeophagus d’Argentine vient d’être décrit. Il s’agit de Gymnogeophgaus jaryi , un incubateur buccal du groupe gymnogenys, apparenté à G. australis et à G. caaguazuensis. Il est largement réparti dans les affluents sud du moyen Rio Parana et notamment dans le Rio Cuña Pirú, la localité type. Il était d’ailleurs connue sous le nom de G. sp. << Cuña Pirú >>
La description est disponible en ligne à cette adresse : https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0210166
et d’autres photos sont disponibles à celle-ci : 
 
La dernière description ravira les amateurs de cichlidés nains. La forme d’Apistogramma de l’Orénoque appelée Apistogramma cf. diplotaenia ou Apistogramma A 129 est désormais décrite comme une espèce a part entière. Elle a été baptisée Apistogramma psammophila en référence à son comportement qu’elle partage d’ailleurs avec son espèces sœur. 
Encore une fois la publication est disponible en ligne : 
 
Florent de Gasperis