Revue de février 2019

La revue de Février est maintenant arrivée dans vos boîtes aux lettres. C’est en Tanzanie que vous ferez l’essentiel des découvertes ce mois ci. Mais vous trouverez aussi le détail de la nouvelle description dans le genre Gymnogeophagus (ici) ainsi qu’une fiche sur un classique du lac Malawi, Nimbochromis venustus

My second most favorite biotope,habitat of Ctenochromis pectoralis.

Gepostet von Hans van Heusden am Freitag, 16. Mai 2014
VIDEO DE L’article de Hans Van Heusden

Nouveauté: Une espèce Uruguayenne récemment décrite

Gymnogeophagus peliochelynion , une espèce incubatrice buccale aux lèvres hypertrophiées nouvellement décrite.

Spécimen Mâle de Gymnogeophagus peliochelynion Photo: Uwe Werner
Laché d’alevins en aquarium Photo: Uwe Werner

Cette espèce originaire du Rio Arapey Grande, un affluent du bas Uruguay, vient s’ajouter à la liste déjà longue des Gymnogeophagus décrits récemment (9 depuis 10 ans) . Elle était déjà connue des aquariophiles grâce au travail du regretté Felipe Cantera qui proposait des voyages naturalistes en Uruguay. Il appelait cette espèce Gymnogeophagus sp. « blue lips », en référence aux lèvres hypertrophiées de couleur bleu de l’espèce (visible notamment chez les mâles dominants) . C’est d’ailleurs à ces lèvres que fait référence le nom scientifique (du grec  pelios = noir et bleu + chelyne = lèvre).  Elle est maintenue en Europe comme l’atteste une des photos transmise par Uwe Werner pour illustrer cet article. La maintenance est très probablement similaire à celle des autres espèces du groupe gymnogenys et nécessite donc de réaliser des variations saisonnières de température. La distinction avec les espèces les plus proches (G. pseudolabiatus et G. mekinos) se fait principalement sur la coloration de la bosse des mâles adultes, entièrement noire chez la nouvelle espèce contre jaune et noire chez les deux autres, ainsi que par la forme des lèvres. A noter quand dans deux autres affluents de l’Uruguay situés juste en aval du Rio Arapey Grande se trouve des populations sans les lèvres hypertrophiées mais avec la bosse noire qui pourraient être attribués à G. peilochelynion et nommé G. cf. peilochelynion dans la description (en libre accès voir lien ci-dessous) 

Florent de Gasperis

Références : Turcati, Andréia & W.S. Serra Alanis, L.R. Malabarba. 2018. “A new mouth brooder species of Gymnogeophagus with hypertrophied lips (Cichliformes: Cichlidae)”. Neotropical Ichthyology. v. 16(n. 4), pp. Epub   http://www.scielo.br/pdf/ni/v16n4/1982-0224-ni-16-04-e180118.pdf
Résumé : Une nouvelle espèce incubatrice buccale de Gymnogeophgaus est décrite d’un affluent du rio Uruguay. Elle est distinguée de la plupart des espèces du genre par la présence de lèvres hypertrophiées, et de G. labiatus et G. pseudolabiatus par le patron de coloration. La présence d’espèces allopatriques successives du clade Gymnogeophagus gymnogenys habitant les affluents du río Uruguay est discutée. 
Mots clés : Distribution ; Endémisme; Clade Gymnogeophagus gymnogenys ; Nouvelle espèce; Río Uruguay

Revue de Janvier 2019

Couverture de la revue de janvier 2019

Vous pourrez découvrir quelques images de Neolamprologus sexfasciatus dans  la vidéo de African diving ltd : « Lake Tanganyika Cichlids in the Wild »  avec des sous titres en français


Les images de Hemichromis exsul dans son milieu naturel sont disponibles sur cette vidéo, il s’agit des poissons les plus sombres

voici aussi un lien vers l’article de Fabien sur Mesonauta guyanae :ici

Apistogramma

On commence une série de diaporamas sur les genres avec une selection de nos plus belles photos, voici celui du genre Apistogramma

Assemblées

La réunion hivernale du bureau s’est tenue le 24 novembre 2018 au Havre.  En voici le compte-rendu :

Participants : Philippe Beaucousin, Stéphane Le Gall, Christophe Drône, Pascal Frier, Didier Michel, Patrick Tawil. Jérôme Hugues et Jean-Pierre Bouillet via Skype.

Les points abordés sont ceux évoqués dans l’ordre du Jour. (cf.)


Adhésion à la FFA :

L’ensemble des membres présents vote non (7 voix) pour l’adhésion à la FFA, moins une abstention.


Organisation et pilotage des régions :

Plusieurs actions sont envisagées :

Programmer une rencontre avec l’ensemble des responsables de région (RR) et le bureau en 2019. Elle pourrait se tenir à Montereau durant un week-end en juin (date définitive à préciser). A cette occasion, il y aurait la possibilité de visiter le club aquariophile local. Cette rencontre permettrait de définir des objectifs dans chaque région (Etablissement d’une liste des clubs ? Possibilités de rencontres aquariophiles en respectant le duo conférence-bourse…).

Proposition de subventionner les régions sur justificatifs (frais de déplacement des RR, conférenciers) en se basant sur les subventions antérieures et en sachant qu’en cas de dépassement de la subvention habituelle, il serait possible de compléter.

Etablir des échanges réguliers avec les RR (ils sont 13 si on ne compte pas l’étranger.) :

par création d’un groupe sur Messenger,

par appels téléphoniques 2 à 3 fois par trimestre pour les récalcitrants du net.


Arrêté formes sauvages en captivité :

Une explication du texte législatif a été réalisée par Jérôme Hugues et Pierre-Edouard Biache puis mise en ligne sur le site de l’association le 13 novembre 2018. Un formulaire d’attestation de cession et un document d’information sont téléchargeables sur le site de l’AFC.


Les livres à venir :

Un livre pour les 40 ans de l’association en 2020 :

plusieurs options qui pourraient être envisagées, ne s’excluant pas les unes et les autres, recueil des meilleurs articles et des meilleurs photos parus dans la RFC, historique de la revue (évolution de sa conception depuis le numéro 1), historique des congrès, Jérôme Hugues se propose de piloter le projet et envisage une interview des membres-fondateurs.

Patrick Tawil pourrait dans les années à venir proposer :

un livre sur le Tanganyika en 2019 et plus spécialement sur les Lamprologues si son planning le permet (à voir très bientôt), un livre sur les Mbuna du Malawi qui pourrait précéder un deuxième ouvrage sur les “Haplos”.


Rescrit fiscal sur la TVA sur les achats et frais de transport :

Il serait possible d’obtenir un rescrit fiscal permettant de déduire les frais de transport du montant de l’impôt sur le revenu. Jean-Pierre Bouillet se charge de réaliser les démarches administratives auprès du service des Finances Publiques compétent.


Forum et médias :

Concernant le forum : Lionel Lingesler y travaille, il doit “rapatrier” le forum chez lui pour réparer la base de données, y intégrer la charte graphique et surtout rendre l’arborescence beaucoup plus simple. Le nouvel hébergeur du site internet (donc du forum) sera Infomaniak,

Pour le site Internet : 4 points importants sont à mettre en place, les travaux ont déjà commencé : la rubrique des “news”, en particulier les nouvelles descriptions taxonomiques sera supervisée par Florent de Gasperis. Un lien sera fait pour ces “news” entre le site et la RFC, un recensement des articles parus dans la RFC, sera mis en ligne avec une recherche plus facile par nom, le panorama des espèces doit être complété. Outre les appels aux bonnes volontés pour fournir des photos manquantes, il est envisagé que chaque poisson y soit répertorié dans l’attente d’y être visualisé, la liste de maintenance en ligne : elle serait accessible avec une connexion par login et permettrait en plus d’indiquer la liste des poissons maintenus, d’éditer un bon de cession (cf. l’arrêté sur la faune sauvage). La mise en ligne de la liste de maintenance nécessite d’étudier le coût de la rémunération d’un développeur pour la base de données et sa maintenance.


Site Internet :

Un formulaire d’attestation de cession et un document d’information, mis en place dans le cadre de l’arrêté du 8 octobre 2018, sont téléchargeables sur notre site


Les responsables de l’AFC et les concours d’articles :

Les responsables AFC (dont les RR) sont autorisés à participer au jury des concours en dehors des personnes de la rédaction.


Convention AFC-Club local pour les congrès :

Un document martyr a été rédigé, quelques modifications lui sont apportées. Jean-Pierre Bouillet finalise le document.

Fait et clos le 26 novembre 2018.

Le secrétaire :

Didier Michel

_____________________________________________________________________________________________________

La réunion hivernale du bureau se tiendra le 24 novembre 2018 au Havre.
Les points arrêtés pour l’ordre du jour sont :

La liste de maintenance – création d’un comité officiel,
La gestion du projet « Aquarium de Dieppe »,
Adhésion ou non à la FFA (Fédération Française d’Aquariophilie),
Organisation et pilotage des régions pour l’année 2019,
Prochain livre à paraître,
L’enquête de satisfaction doit-elle être réitérée?
Cahier des charges imposées par l’AFC aux clubs organisateurs du congrès,
L’arrêté Faune Sauvage Captive.

____________________________________________________________________________________________________________________________

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE

A l’occasion du 39ème congrès de l’AFC, l’assemblée générale de l’association s’est tenue à Sainte-Adresse le 6 octobre sous la présidence de Philippe BEAUCOUSIN.

Bilan global et moral par Philippe Beaucousin:

Concernant les statuts de l’association:
Votés en assemblées générale l’année dernière, le président rappelle deux points:
• concernant l’article 5, le bureau est élu pour 3 ans (il lui reste donc un mandat de 2 ans)
• les objectifs de l’association pour 2019 seront précisés comme en 2018 dans l’éditorial de la RFC de janvier prochain. Une enquête de satisfaction a été organisée en 2017 (confère compte rendu AG 2017) cette enquête a servi et servira dans la définition des objectifs à venir.
Ouverture vers les autres associations aquariophiles:
• En 2018 le bureau de l’AFC a rencontré les associations Haplochromis et Gtroph.
• Eric CHAUME président du Gtroph, après une présentation rapide de son association a confirmé les rapprochements entre l’AFC et le Gtroph par des liens sur les forum et peut-être dans l’avenir par des échanges d’articles. Le Gtroph était par ailleurs bien représenté au congrès avec au moins 5 ou 6 personnes.
Le tome 2 du nouveau guide des cichlidés
• Ouvrage collectif mis en vente le jour du congrès au tarif de 30 €
• Il a été tiré à 500 exemplaires et payé à l’imprimeur en intégralité avant sa mise en vente.
Membre d’Honneur
• Fabien Naneix a été nommé membre d’honneur pour son travail accompli discrètement mais sans compter les heures depuis de longues années dans la rédaction des livres et de la revue. Un grand merci à lui pour sa disponibilité et ses talents de photographe émérite.

Bilan financier par Christophe Drône:

Quelques chiffres marquants:

• L’écart entre les recettes et les dépenses (3838€) provient du financement total du tome2 du nouveau guide des cichlidés par l’association avant sa mise en vente et également du financement en 2018 du livre sur le Tanganyika. Pour ce dernier il faudrait vendre encore une cinquantaine de livres pour être à l’équilibre financier.
• En 2018 l’AFC était constituée de 602 membres.
• Pour 2019 la cotisation reste à 30€ et sera de 15€ pour les nouveaux adhérents (pour la première année bien sûr).

Les listes de maintenance par Laurent Legendre

Elles ont été mise à disposition des adhérents en même temps que l’annuaire. Laurent rappelle l’importance de ces listes un bon exemple sera fournit quelques minutes plus tard par l’intervention de Monsieur Pascal COUTAN chargé de la mise en œuvre de l’aquarium de Dieppe.
Pour l’instant les résultats sont très insuffisants avec un peu plus de 9% des adhérents concernés, ce qui est proche de 2017.

Après échange avec la salle il est décidé qu’en plus des formats word et pdf, excel (ou un format plus pratique) sera utilisé pour faciliter le remplissage des listes.
Pour 2019 le recensement des listes débutera au printemps. les listes seront finalisées en juin et mises à disposition des adhérent en septembre. chaque adhérent pourra transmettre sa liste à son responsable de région ou directement à Laurent Legendre.

Les régions par Pascal Frier

3 régions n’ont plus de responsables régionaux.
Après appel aux candidatures dans la salle, 2 adhérents se portent volontaires en plus du club de vichy par téléphone, merci à eux:
• David Brimeux pour la région nord
• David Wesnoker pour le centre nord
• Le club de Vichy pour le centre sud

La RFC par Jean-Pierre Bouillet

Un grand merci à Florent de Gasperis (fraîchement nommé rédacteur en chef) et à Fabien Naneix (traitement des photos) pour leur implication dans la revue.
Les réserves en articles s’épuisent et comme chaque année Jean-Pierre lance un appel aux adhérents.
Pour 2019 il sera possible d’intégrer des vidéos sur le site de l’AFC en rapport avec les articles parus dans la RFC.

Le site internet et le forum par Jérôme Hugues

Le site internet
Constitue une vitrine pour l’AFC, il importe que les adhérents puissent s’y impliquer en participant à son remplissage : « le site n’est pas celui du bureau mais celui des ahérents ». A ce sujet, le bureau fait un appel aux volontaires pour former des groupes de travail. Les demandes sont à envoyer par mail à l’adresse suivante : jerome.hugues@francecichlid.com

4 points à développer pour 2019:
• Faire paraitre les nouveautés, les nouvelles descriptions. => Groupe de travail a former
• Compléter le recensement des articles parus dans la RFC. => Groupe de travail là former
• Compléter le panorama des espèces et développer la photothèque de l’AFC. => Groupe de travail là former
• Recenser les voyages des adhérents, l’AFC peut aider les voyageurs dans la réalisation d’un diaporama. => Groupe de travail là former

Le forum
Il est actuellement «assoupi», en 2018 une charte d’utilisation a été mise en place mais il est urgent de trouver une personne qui puisse gérer les problèmes techniques concernant l’ergonomie, l’hebergement, les pannes…
Lionel Lingesler propose ses services pour donner un coup de main, qu’il en soit remercié.

L’association se donne un an pour mettre en place ces groupes et régler les problèmes techniques du forum. Un point sera fait lors du prochain congrès.

Projet de l’aquarium de Dieppe

L’AFC est sollicitée pour le futur aquarium de Dieppe par Pascal COUTAN chargé de sa construction. Le projet n’est pas encore finalisé mais il est question de plusieurs très grands bacs biotopes d’eau douce. Un aquarium gigantesque devrait voir le jour (profondeur plusieurs dizaines de mètres), l’AFC serait sollicitée pour fournir les poissons par le biais de la liste de maintenance.

Perspectives 2019

Le congrès 2019 aura lieu à Montereau Fault Yonne (77130)
De nouveaux livres sont en préparation.

Didier Michel, le 09/10/18

____________________________________________________________________________________________________________________________

Ordre du jour de l’assemblée générale
Congrès du Havre 2018

Bilan global 2018
– Les statuts et la durée du mandat
– La liste de Maintenance
– Les Régions
– La RFC
– L’ouverture aux associations et groupes
– Le guide des Cichlidés

Bilan financier2018

Projet site internet / Forum:

Création d’un groupe de travail pour actualiser le contenu du site internet (Archivage des publications, Photothèque, Nouveautés scientifiques, Expériences de voyages, etc…).
– création d’une liste de volontaires
– planning et organisation

Projet Dieppe: Information sur le projet de l’aquarium public de Dieppe (par les porteurs de projets)

Par ailleurs, les questions diverses sont à adresser soit à Philippe
Beaucousin, soit à Didier Michel, 15 jours avant le congrès.

Le bureau, Septembre 2018

Faune Sauvage Captive

Depuis le 8 octobre 2018, la règlementation en termes de détention et surtout de cession de nos espèces préférées a changé. Il nous apparaît alors important de vous apporter toute l’information et l’aide nécessaire pour vous adapter à ces nouvelles dispositions.

Tout d’abord, voici le texte original : texte original

Pour que vous compreniez bien les tenants et les aboutissants, nous avons fait passer cet arrêté entre les mains d’un juriste, aquariophile et adhérent de l’association, Pierre-Edouard BIACHE. Il nous a donc proposé un commentaire explicatif de ce texte que vous pouvez télécharger ici : Commentaire arrete

Cependant,
Le 10 décembre, l’association Agir Espèces (Association de Gestion
des Intérêts et de la Réglementation Espèces Sauvages Préservées
en Captivité Ex Situ) annonçait via sa page Facebook qu’une
« coalition » avait été formée avec l’A.N.C.G.E. (Association Nationale
des Chasseurs de Gibier d’Eau), AVIORNIS France International,
le C.D.E. (Club des Éleveurs Oiseaux Exotiques), l’E.P.P.S.A. (Union

Internationale pour l’Étude et la Préservation des Psittacidae Sud-
Américains), la F.F.A. (Fédération Française d’Aquariophilie), la

F.F.O. (Fédération Française d’Ornithologie), la F.N.C. (Fédération
Nationale des Chasseurs), le PRODAF (Syndicat professionnel des
métiers et services de l’animal familier), l’U.O.F. (Union Ornithologique
de France), WPA France World Pheasant Association.
Ce conglomérat a déposé auprès du Conseil d’État un recours en
annulation de l’arrêté du 8 octobre 2018. A l’heure de la rédaction
de ce communiqué, les moyens invoqués par les requérants nous
sont inconnus. Des irrégularités de forme et des transgressions du
droit français et du droit communautaire auraient été constatés.
Nous vous tiendrons évidemment informés dès que nous en saurons
davantage. Cependant, compte tenu de la communication discrète
des requérants, il est probable qu’il faille attendre la décision du
Conseil d’État pour en commenter toute l’étendue.
Enfin, ce recours n’étant pas suspensif, l’arrêté du 8 octobre 2018
continue de produire ses effets et demeure pleinement applicable.
Nous vous déconseillons fortement de vous dérober de vos
obligations ou alors, à vos risques et périls.

Pour simplifier encore plus, quelques règles ont changé mais le gros du changement réside dans l’obligation de formaliser toute transaction (vente échange ou don) par une attestation de cession (en double exemplaire, pour le cédant et le cessionaire) et d’informer plus précisément l’acheteur (par un document d’information) lorsqu’il s’agit d’une vente. Des modèles provisoires de certificats CERFA existent, et ces documents peuvent aussi être simplement formalisés sur papier libre mais nous nous vous proposons d’utiliser des modèles de documents que nous avons adapté aux cichlidés et qui sont parfaitement légaux.

L’attestation de cession

A télécharger ici: attestation cession

Le modèle de Document d’information

A télécharger ici:document d’information

Nous informons aussi les organisateurs de bourses et d’événements publics qu’il est primordial d’informer les participants de leurs droits, de leurs devoirs et des peines encourues par les contrevenants.

L’association prévoit de mettre en place une évolution des documents, nous vous tiendrons informé dans les mois à venir…

Législation : Arrêté Faune sauvage captive.

Depuis le 8 octobre 2018, la règlementation en termes de détention et surtout de cession de nos espèces préférées a changé. Il nous apparaît alors important de vous apporter toute l’information et l’aide nécessaire pour vous adapter à ces nouvelles dispositions.

Tout d’abord, voici le texte original : texte original

Pour que vous compreniez bien les tenants et les aboutissants, nous avons fait passer cet arrêté entre les mains d’un juriste, aquariophile et adhérent de l’association, Pierre-Edouard BIACHE. Il nous a donc proposé un commentaire explicatif de ce texte que vous pouvez télécharger ici : Commentaire arrete

Cependant,
Le 10 décembre, l’association Agir Espèces (Association de Gestion
des Intérêts et de la Réglementation Espèces Sauvages Préservées
en Captivité Ex Situ) annonçait via sa page Facebook qu’une
« coalition » avait été formée avec l’A.N.C.G.E. (Association Nationale
des Chasseurs de Gibier d’Eau), AVIORNIS France International,
le C.D.E. (Club des Éleveurs Oiseaux Exotiques), l’E.P.P.S.A. (Union

Internationale pour l’Étude et la Préservation des Psittacidae Sud-
Américains), la F.F.A. (Fédération Française d’Aquariophilie), la

F.F.O. (Fédération Française d’Ornithologie), la F.N.C. (Fédération
Nationale des Chasseurs), le PRODAF (Syndicat professionnel des
métiers et services de l’animal familier), l’U.O.F. (Union Ornithologique
de France), WPA France World Pheasant Association.
Ce conglomérat a déposé auprès du Conseil d’État un recours en
annulation de l’arrêté du 8 octobre 2018. A l’heure de la rédaction
de ce communiqué, les moyens invoqués par les requérants nous
sont inconnus. Des irrégularités de forme et des transgressions du
droit français et du droit communautaire auraient été constatés.
Nous vous tiendrons évidemment informés dès que nous en saurons
davantage. Cependant, compte tenu de la communication discrète
des requérants, il est probable qu’il faille attendre la décision du
Conseil d’État pour en commenter toute l’étendue.
Enfin, ce recours n’étant pas suspensif, l’arrêté du 8 octobre 2018
continue de produire ses effets et demeure pleinement applicable.
Nous vous déconseillons fortement de vous dérober de vos
obligations ou alors, à vos risques et périls.

Pour simplifier encore plus, quelques règles ont changé mais le gros du changement réside dans l’obligation de formaliser toute transaction (vente échange ou don) par une attestation de cession (en double exemplaire, pour le cédant et le cessionaire) et d’informer plus précisément l’acheteur (par un document d’information) lorsqu’il s’agit d’une vente. Des modèles provisoires de certificats CERFA existent, et ces documents peuvent aussi être simplement formalisés sur papier libre mais nous nous vous proposons d’utiliser des modèles de documents que nous avons adapté aux cichlidés et qui sont parfaitement légaux.

L’attestation de cession

A télécharger ici: attestation cession

Le modèle de Document d’information

A télécharger ici:document d’information

Nous informons aussi les organisateurs de bourses et d’événements publics qu’il est primordial d’informer les participants de leurs droits, de leurs devoirs et des peines encourues par les contrevenants.

L’association prévoit de mettre en place une évolution des documents, nous vous tiendrons informé dans les mois à venir…

Amérique centrale, quelques changements…

L’espèce jusqu’à présent connue sous le nom de Parachromis friedrichsthalii devra désormais être appelée Parachromis multifasciatus (Regan, 1905)
Couple, la femelle au dessus.


et cette espèce décrite sous le nom de Parachromis loiselli en 1989 s’avère être Parachromis friedrichsthalii (Heckel, 1840) jusqu’à présent mal identifiée. Sur la photo, une femelle.

Morgenstern, Rico. 2018. “Fishes collected by Emanuel Ritter von Friedrichsthal in Central America between 1838–1841”. Vertebrate Zoology. v. 68(n. 3), pp. 253–267

 

Un article plus complet paraîtra dans la revue de Janvier.
Florent De Gasperis

Compte-Rendu du Congrès du Havre – 5,6,7 Octobre 2018

Comme chaque année, c’est l’heure du bilan, de se souvenir des bons moments passés ensemble et déja de rêver à la prochaine édition qui, je vous le rappelle, se fera à Montereau Fault Yonne, en région parisienne.

Vendredi

Pour ma part, c’est après un périple de presque 12heures de route que j’arrive de ma côte d’azur natale jusqu’au Havre, sous un Soleil estival. (On m’aurait menti???) La salle est toute à nous, cette année elle centralisera l’intégralité des festivités, et pour les plus chanceux (ou ceux qui prévoient de ne plus être aptes au déplacement post repas), offre même quelques hebergements directement sur place…

Tout y est et concentré au même endroit:  Salle de repas / de conférence / de bourse !!!! top!

D’éminents membres comme notre Martinette et Pilou (Agnès tu nous as manqué) sont déjà la avec une délégation Belge bien connue

…Une délégation Espagnole de renom et La fidèle et prestigieuse délégation Suisse… Le congrès AFC c’est international, oui messieurs dames! (vous aurez reconnu, en outre, Flep, Manuel Zapater et le “Clan des de Rham”)

Un comité d’accueil parfait

Un Grand merci au CASA (Cercle Aquariophile de Sainte Adresse) pour cet accueil chaleureux et agréable.

Après quelques déboires techniques du côté du chauffage des cuves, qui ont mis un sérieux coup de pression aux hôtes du jour, mais qui ont fini par se régler pour le plus grand plaisir de nos protégés, c’est déja l’heure se restaurer. Une bonne nouvelle pour moi car le “marathon de l’apéro” a déja bien commencé. Je ne le répèterai jamais assez, mais je ne suis pas un ivrogne notoire, j’essaye juste de montrer l’exemple d’un jeune Afciste motivé par la convivialité du congrès! Bref, l’heure tourne et c’est devant la conférence de Mickael sur les amphibiens que nous entammons la digestion (En parlant de digestifs, cette année fût un bon cru en termes de diversité “gnôlesque” régionale )

Comme chaque année, la soirée du vendredi est conviviale. Quel plaisir de nous retrouver autour d’une table, d’un verre, ou d’une cuve d’acclimatation… Bref, la mémoire me faisant cruellement défaut pour les annecdotes d’après minuit, je ne vous en dirai pas plus pour cette soirée là (sauf peut-être l’épisode ou Stéphane a du sortir de son propre lit un inconnu a 3h du matin???)

Samedi

C’est vers 8h que Pascalou, Martine et Pilou viennent nous réveiller avec la bonne odeur du foie gras poëllé, du cassoulet et des magrets grillés. Plus sérieusement c’est avec un bon café que nous repartons sur les chapeaux de roues pour la journée marathon de l’association. Deux conférences de Willem, une de Julien, et une assemblé générale ou tout le monde a été captivé par les thèmes abordés. (Compte rendu ici : https://www.francecichlid.com/assemblees/ )

Un traducteur studieux

Des conférences incroyables

Des têtes bien connues…

Puis c’est l’heure du Repas de Gala, de la soirée festive de tous les dangers (en tous cas pour moi, c’est toujours dangereux). Une équipe d’animateurs “Impro” et quelques ateliers “Danse Country Américaine” alternent avec” Le Blues de Vincent”, les tickets à gratter et la mythique vente de billets de tombola. Ahhhhhhhhhhhh parlons-en de cette tombola! Je tiens à dire que le jeune escroc barbu à lunettes a comploté moult tricheries alors que les gentils et honnêtes vendeurs du sud de la France n’ont fait qu’oeuvrer pour le bien de l’association et de leurs membres. Une tombola d’ailleurs richement et généreusement garnie en lots, merci à nos partenaires => https://www.francecichlid.com/les-partenaires-de-lafc/.

Les tables rondes de cette édition 2018

IIiiiiiiiiiiiihhhaaaaaaaaaaaaaaa!!!!

“Je vous fait un mètre pour 30euros”

Il y a plus de restes dans les assiettes que dans les verres, n’est-ce pas messieurs?

Le blues de Tonton Vince!!!

Un président qui porte bien le Stetson

La fin de la soirée reste un grand mystère pour moi (toujours ce problème d’amnésie), mais je présume que tout le monde s’est bien amusé, malgré une météo bien normande…

Dimanche

J’ouvre un oeil, ah!!! je viens de me souvenir, je dois aller soutenir Jacques qui avait peur d’avoir des problèmes techniques avec le powerpoint de sa conférence à 10h00. Je tatonne au pied de mon lit pour trouver mon téléphone. Il est 12h00, batterie: 1% puis ZOU!!!! le téléphone qui s’éteint! Je ne suis même pas dans ma chambre !!!! après quelques errances dans la ville du Havre je finit par retrouver la salle pendant le repas… J’ai l’impression de ne pas être le seul à être vaseux mais apparemment, hormis quelques coupures de courant, tout s’est bien passé pour Jacques et sa super conf sur la Colombie

Et maintenant, place à la bourse ou, une fois n’est pas coutume, les espèces rares et autres beautés s’échangent dans une cohue agréable et humide…

   

Merci à tous et rendez-vous l’année prochaine!!!!

Merci à Gérard, Sebastien, Lisa et tout ceux et celles à qui j’ai piqué des photos sur Facebook. Moi je ne prend pas mon appareil pour le congrès c’est bien trop dangereux…

L’AFC, c’est à consommer sans modération! Hips!