A Hugues Gellereau

Voilà bien longtemps que ça me chagrine mais aujourd’hui, enfin, je réagis.
Parmi ceux à qui l’AFC doit rendre hommage sur son site, il en manque un. J’ai eu l’immense bonheur de partager la rédaction de la RFC avec lui, et ce n’était pas de tout repos.
Je me souviens encore de ce soir d’avril 1999 où le téléphone a sonné. « Allo Philippe, c’est François… Hugo est mort ».
Le ciel nous est tombé sur la tête, sa passion pour les voitures et la vitesse nous avaient retiré un ami cher.
J’aurais dû rencontrer Hugo chez Jean-Claude pour discuter du Guide des Cichlidés quelques jours plus tôt mais il n’avait pu venir…

Nous sommes en fin 2014 et tu es toujours là pour ceux qui ont eu le bonheur de travailler avec toi. Tout le monde n’appréciait pas ton humour « particulier » mais qu’est-ce qu’on a pu se marrer entre nous ..

Philippe Burnel

Dans les pages vertes de juin 1999, Jean-Claude Nourissat écrivait :

L’AFC est en deuil.
Hugues GELLEREAU et son fils Junior viennent de perdre la vie dans un accident de voiture, c’était le 22 avril.
Hugo a été très longtemps le rédacteur de la RFC. Après une courte période de repos, il avait repris du service auprès de la nouvelle équipe.
C’est lui qui a réalisé le numéro du 20ème anniversaire de l’AFC qui paraîtra en septembre.
Que nos réunions vont nous paraître tristes sans lui !
Perturbateur numéro un de toutes nos assemblées, il avait le don du comique et de la répartie..
Je l’ai souvent comparé à Frédéric Dard, tant son imagination verbale était sans limites.
C’est Hugo aussi, quand il devenait sérieux, qui corrigeait tous les articles de la RFC et tout le « Guide des Cichlidés » qui va bientôt paraître.
Sa culture de la langue française et de la littérature était immense. J’ai un souvenir de nuit blanche, en expédition avec lui… Il récitait par cœur avec un vieux malgache aussi érudit que lui, toutes les poésies de Verlaine. Et bien sûr il était impossible de le faire taire.
Hugo, je ne peux pas être triste. Je ne veux que me rappeler les fous rires et les grandes rigolades que nous avons partagés avec toi.
Au nom de tous vos amis de l’AFC, Hugo, Junior, je vous certifie que vous resterez toujours dans nos cœurs.

Jean-Claude Nourissat

hugo04
Photo Philippe Burnel. Lors d’une réunion de bureau à St Malo en 1997 à l’occasion de l’inauguration de l’aquarium intra-muros (avec Roland Staub à gauche et Josy Carlus à droite)

(13)